Connaitre et réduire notre impact énergétique pour la planète

Vous le savez, l’écologie est un sujet qui me tient à cœur.  Si le recours aux énergies fossiles (gaz, pétrole, charbon…) est fortement ancré dans notre quotidien, il est temps de ne plus sous-estimer les conséquences que cela a sur notre planète. Quelles sont justement ces répercussions, et que faire à notre petite échelle, pour freiner leur effet dévastateur sur la Terre ?

Petit point sur l’énergie et son impact sur la planète.

environnement

La question de notre consommation énergétique est aujourd’hui un enjeu majeur au regard de la menace qui pèse sur notre planète. D’ailleurs, le récent rapport du GIEC le démontre bien.

Pour nous déplacer ou nous éclairer, nous utilisons des énergies fossiles en grande quantité, d’où la hausse du rejet de CO2 dans l’atmosphère qui contribue lourdement au réchauffement climatique. Fonte des glaces, élévation du niveau des mers, mise en danger de différentes espèces animales… Il devient urgent d’interroger nos pratiques : le chauffage représente 71 % de notre consommation énergétique, et l’électricité compte pour 43 % dans l’émission de gaz à effet de serre liée à l’activité humaine.

Que faire à notre échelle ?

Pour réduire sa consommation de manière simple, la première chose à faire est de débrancher ses appareils électriques. En effet les appareils en veille continuent de consommer de l’électricité, même minime. Mieux vaut donc les débrancher lorsque vous ne les utilisez pas. En plus d’être écologique, cette mesure vous permettra de faire des économies, à hauteur de 10 % sur votre facture d’électricité.

Pensez votre éclairage en fonction de vos besoins : le choix des ampoules n’est pas à prendre à la légère. Malgré leur coût certain, les ampoules à LED, en plus de durer plus longtemps, permettent d’adapter la luminosité et la teinte en fonction des pièces. Attention toutefois à bien vérifier l’étiquette énergie, seul gage d’un bon classement !

Concernant le chauffage en hiver, il est conseillé de revoir à la baisse la température de votre thermostat : en baissant d’un degré le thermostat de votre habitation, sans nuire à votre qualité de vie, vous réduirez la consommation énergétique d’environ 7 %.

Comment faire en sorte que notre maison consomme le moins possible ?

L’un des premiers écogestes est d’être attentif au bon isolement de son domicile. Comme en parle cette page dédiée, la classe énergie d’une maison est en effet un élément important à prendre en compte, que vous soyez locataire ou propriétaire. Elle prend la forme du DPE : Diagnostic de Performance Energétique, qui permet d’évaluer la consommation d’énergie et le taux de rejet de gaz à effet de serre d’un logement. Si vous souhaitez améliorer l’isolation de votre maison et que vous le pouvez, l’État a mis en place des programmes d’aide au financement de tels travaux, en fonction des revenus et des dépenses prévues, pour vos accompagner dans cette transition énergétique.

Une remise en question est nécessaire au vu des nombreuses études scientifiques prouvant le rôle de l’homme dans le réchauffement climatique. Il convient de nous interroger sur notre rapport à l’énergie, en adaptant notamment nos gestes quotidiens pour diminuer notre consommation énergétique : ce n’est qu’à cette condition que nous contribuerons à préserver notre planète.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.